Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Journée diocésaine fraternelle des membres des EAP le 28 novembre 2015

30 novembre 2015

Cette année la journée avait pour thème : « Comment permettre une croissance de nos communautés »

Cette journée a rassemblé une centaine de personnes ; elle fut animée par deux coachs membres de « Talenthéo » Pierre-Bernard Le Bas (diacre du diocèse de Belley-Ars) et David Gantois du diocèse du Juras.
« Talenthéo » est une association crée il y a 8 ans, regroupant des coachs venus de l’entreprise pour accompagner l’Eglise. Elle organise en collaboration avec Alpha des parcours pour les prêtres et évêques « Pasteur selon mon cœur ». Quelques prêtres du diocèse ont suivi ce parcours.
Dans son introduction David Gantois a campé l’état d’esprit de la journée, il propose de faire une alliance basée sur la bienveillance, pour prendre confiance en ce qui est là, maintenant pour marcher ensemble en toute confidentialité.
La journée prend alors un rythme soutenu avec alternance de temps de courtes interventions, des échanges en groupes très courts, de témoignages…pour faire émerger les « 5 essentiels »et voir comment nous vivons ces essentiels dans nos EAP.
Quels sont ces « 5 essentiels » sur lesquels est basée toute action pastorale afin qu’elle soit efficace c’est-à-dire en vue d’une croissance de la communauté ?
• La prière
• Le service
• La fraternité
• L’évangélisation
• La formation
En reprenant certains versets bibliques, P-B Le Bas nous démontre que nous retrouvons ces essentiels dans l’évangile de Marc 1, 14-39, Mt 22, 37-40, Mt 28, 19-20 ; dans les actes de Apôtres act 2, 42-47. On les retrouve également dans la triple mission de tout baptisé (prêtre, prophète et roi) et aussi dans l’exhortation « La joie de l’Evangile » du Pape François. Il insiste aussi sur l’importance de vivre ces 5 essentiels en même temps et de manière équilibrée dans toute action pastorale si une vient à manquer « la croissance ne se fera pas ».
Un temps de réflexion entre membres d’une même EAP permet d’échanger sur son fonctionnement, quels sont les essentiels que nous vivons, qu’est-ce qui fait défaut afin de prendre une petite décision à mettre en acte.

L’après midi est plus orienté sur l’église bâtiment, comment elle peut être signe d’une Eglise vivante.
Après une brève intervention de notre évêque le Père Ballot : une église ouverte est signe de l’Eglise ouverte alors qu'une église fermée est porteuse d’un triple message : interdiction d’entrer, ouvert que pour les chrétiens, il n’y a plus de chrétiens. Il faut inventer de nouvelles manières d’habiter nos églises.
L’association privée de fidèles « Arts et Parole » présente ses actions et entre autre ce qu’elle propose dans les églises, des itinéraires à partir des richesses architecturales et artistiques qu’elles renferment afin de donner sens et vie à ces lieux.

Après un bref passage dans la cour pour essayer de symboliser par groupe le bâtiment église dont nous sommes les pierres vivantes, nous partageons en EAP nos idées, nos rêves sur nos églises lieux de vie.

<< Go back to list