Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Dimanche fraternel diocésain du 7 février 2016

8 février 2016

Une fois de plus, la journée diocésaine de la fraternité a fait le plein dans le gymnase de la Traverse au Bourget du Lac.

Comme le disait le Père Ballot, au cours de la belle célébration finale : « si je vous dis que je suis, en ce moment un évêque heureux, je pense que vous serez très nombreux à le croire ! » Cette journée qui était dans la dynamique de la pêche miraculeuse, conjuguait avec bonheur le slogan du rassemblement « embarquons pour la fraternité ! ». Venus de toute la Savoie, riches et pauvres, délégués des paroisses et des groupes, membres de Savoie Fraternité qui avaient vécu Diaconia, membres du Sappel et du Passage, bénévoles du Secours catholique, chacun avec sa sensibilité spirituelle ou citoyenne a pu participer aux ateliers proposés. Les 28 groupes de partage et d’échange ont été un moment fort de la journée. Et la proposition de co-voiturage jusqu’au Bourget a bien fonctionné. Rarement ce rassemblement avait été dans le passé animé par un groupe de préados et de jeunes aussi important, qui ont proposé un « flash mob » endiablé !

   


Dans son homélie, faisant suite à des témoignages émouvants de personnes en situation de fragilité le Père Ballot et les responsables de la journée ont à plusieurs appelés à ne laisser personne au bord du chemin dans ce moment où le rétrécissement des liens sociaux, la perte de repères, l’absence d’idéal de vie peuvent laisser de côté tant de personnes. Comment peut- on continuer à multiplier les initiatives renforçant les chaines de la solidarité ? Comment développer dans tous les territoires de notre diocèse ces temps de « vivre ensemble »?..Et le buffet partagé avec ce que chacun avait été apporté a permis de nourrir plus de 400 personnes. La volonté de « faire Eglise tous ensemble, dans l’Esprit qui nous unit, une Eglise pour le monde, Corps vivant de Jésus-Christ » ! Oserons-nous ouvrir nos portes, ouvrir nos cœurs aux plus fragiles ?

Vous pouvez consulter un article de "La Croix" sur la journée

  

 

<< Go back to list