Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 


 


 

Société Saint Vincent de Paul

Société Saint Vincent de Paul Mouvement laïc initié par le Bienheureux Frédéric OZANAM au 19° siècle, sous le patronage de St. Vincent de Paul. Son activité consiste à venir en aide aux plus démunis en allant vers eux.
  • Alain Begnez
    • Président départemental
    • 68, rue Emmanuel Philibert
    • 73000 Chambéry
    • Envoyer un mail
    • Tel : 04.79.71.34.76
  • Christiane Magnin
    • Vice-présidente
  • M. l'abbé Bernard Montmasson

Il s'agit pour les "vincentiennes et vincentiens" de confronter leur foi et leur spiritualité à l'exigence du service des pauvres, dans "une charité de proximité".
Les pauvres ne viennent pas forcément à nous, nous nous efforçons d'aller vers eux.
Les pauvretés peuvent être matérielles, spirituelles, affectives...
Organisés en "conférence", les vincentiens, prient, étudient la Parole de Dieu, et mettent en oeuvre les activités de secours nécessaires.
Mouvement international, les "conférences de St. Vincent de Paul" sont présentes dans 150 pays. Cela permet de mettre en oeuvre des jumelages entre "conférences" de pays riches et "conférences" de pays pauvres pour l'aide au développement.

Les conférences se réunissent une à deux fois par mois. Le Conseil départemental organise en outre annuellement des moments de retraite et des pèlerinages.

Site web : http://www.ssvp.fr/reseau/conseil-departemental-de-savoie/

La Société St Vincent de Paul regroupe actuellement 800.000 laïcs bénévoles dans 148 pays. En France ce sont près de 1.000 conférences, dont 7 en Savoie et 16.000 bénévoles à travers le pays.

Vous pouvez visionner une vidéo de présentation de la société

Un exemple en Savoie :
La Conférence de St Alban-Leysse intervient sur les communes environnantes. Sa mission principale est d’envoyer ses membres vers des personnes malades, isolées (solitude), des familles en détresse. Elle participe, le mercredi, avec les bénévoles des autres conférences de l'association (équipes) à la confection de colis à la Banque Alimentaire, puis distribue ces aides lors de visites aux domiciles. L’année dernière ce ne sont pas moins de 646 visites qui ont été effectuées. Ces rencontres, en plus du soutien moral qu’elles apportent, peuvent être aussi l’occasion de réflexions spirituelles ou de discussions culturelles. «La compassion dans la durée demande beaucoup d'amour. Nous avons besoin de puiser nos forces dans le Christ. Nos équipes doivent être soudés, solidaires, pour pouvoir agir » confiait Annaïk, responsable du groupe.
Chaque Conférence est autonome et doit trouver ses propres fonds, pour cela chacune organise diverses manifestations locales.