Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Les prêtres en service pastoral d’été, une chance pour l'Eglise !

11 juillet 2017

Se rencontrer pour mieux se connaître est le fondement d’une véritable fraternité.

 « La coopération missionnaire, c’est d’abord l’ouverture des peuples les uns aux autres, c’est l’effort fait par chacun pour aller chez l’autre, afin de mieux le connaitre pour que maintenant on puisse vivre cette fraternité-là que nous vivons grâce au baptême que nous avons tous reçu… ».
Mgr Jean-Marie Untaani Compaoré, 12 janvier 2008, Ouagadougou

 

Le séjour en Savoie de prêtres venus d’autres Eglises de Ouagadougou au Burkina Faso et de Bossangoa en Centrafrique offre une chance d’enrichissement mutuel par l’ouverture interculturelle et par la coopération proposée dans la pastorale locale.
La mise en place de cet accueil est le fruit d’une amitié nouée depuis de nombreuses entre les diocèses et d’échanges lors des visitations vécues.

Cette année, nous accueillons de Ouagadougou au Burkina Faso les abbés Marcel Nacoulma à la paroisse Notre Dame du Charmaix-Modane, Irénée Compaore à la paroisse Ste Thècle-Le Galibier, Ermane Ouedraogo à la paroisse St François de Sales-Cathédrale, Olivier Compaore à la paroisse St Maurice en Haute Tarentaise, Fidèle Oualbeogo à la paroisse St Pierre de Tarentaise-Cathédrale, Blaise Kabore sur le doyenné d’Albertville, Jules Simpore dans les paroisses Ste Marie en Chautagne, Ste Jeanne de Chantal et St François de Sales en Albanais ; de Bossangoa en Centrafrique les abbés Hilaire Penendji-Bela à la paroisse Cathédrale St Jean Baptiste en Maurienne et Guy Alain Andjelidou à la paroisse des Douze Apôtres en Pays d’Aix.

Dès leur arrivée début juillet, ils se sont rendus en pèlerinage à Serrières en Chautagne, pays natal de Mgr Thévenoud, à la source de la foi portée au Burkina Faso il y a un peu plus d’un siècle.

     

<< Go back to list