Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
  • Bienvenue à Cindy !
    Le 15 avril au cours de la veillée pascale dans l'église de Yenne, Cindy est entrée dans la famille des chrétiens en recevant le baptême.
  • 1ère communion le jeudi saint
    Un soir de semaine, jeudi saint, 11 enfants entourés de leurs familles et de la communauté chrétienne se sont réunis à l'église de Yenne pour faire mémoire du dernier repas du Christ
  • Retraite de 1ère communion à Belmont-Tramonet
    Les enfants de la Sainte Famille en pays yennois se sont retrouvés à Belmont Tramonet le samedi 1er avril
  • Eveil à la foi - Pâques
    Voici un déroulement à vivre avec les petits et leur famille pour parler de résurrection.
  • Éveil à la Foi
    Vous recherchez de nouvelles pistes pour animer une séance d’Eveil à la Foi, pendant le Carême ?
  • Commission catéchèse avec P. Van Espen
    Pour la troisième année consécutive, Pierre Van Espen est venu travailler avec le groupe des laïcs en mission ecclésiale pour la catéchèse.
  • Formation CE1
    Le samedi 07 janvier de 9h à 12h à la Maison diocésaine de Chambéry.


 

Célébrer les dimanches et les fêtes...Les étapes de communion

RETRAITE DE 1ERE COMMUNION A BELMONT-TRAMONET  - Avril 2017

De 9h30 à 10h : Accueil par les religieuses et installation
De 10h à 12h-12h30 : Préparation et sacrement du Pardon.
De 12h30 à 13h45: Pique-nique et jeux.
De 13h45 à 14h05 : Prière à l'église avec les sœurs puis découverte de l'église.
De 14h30 à 16h : Chants ; décoration de la nappe du Jeudi Saint
16h30 : Arrivée à Yenne avec le goûter.

Chants : « Et nous voici sur la montagne »
« Je veux chanter ton Amour Seigneur »
« Te recevoir pour la 1ère fois »
« Alléluia, Jésus ressuscité »
« Va, la vie est en fête »


Prière : pour confier la journée.
Chant : « Je veux chanter ton Amour Seigneur... » classeur p.20
Présentation de la journée.

En 2 groupes : - Echange et réflexions à partir de l'Evangile de Bartimée p.8
-Réflexion personnelle
-Sur un poisson on écrit ce que l'on veut dire à Jésus (au prêtre) pour demander pardon.
-Sur une flamme des exemples de lumière que nous apportons aux autres.

En grand groupe : présentation du déroulement du sacrement p13.
Individuellement : Accueil du sacrement.
En grand groupe : Notre-Père et chant d'action de grâce :
« Je veux chanter ton Amour Seigneur ».
REFLEXION A PARTIR DE L'EVANGILE DE BARTIMEE
Marc 10, 46-52

En petits groupes :

Prendre la fiche : « Guide d'étude d'un texte d'Evangile »; (sauf le point 9 : plus tard).
Chercher toutes les différences sur Bartimée entre le début et la fin de cette rencontre :
Avant : Après :
Aveugle Il voit
Assis Debout
Au bord de la route Il marche sur la route
Pas de nom ; fils de (Bar...) Il est un homme
Mendiant Il est réintroduit dans la société
Il porte un manteau Il n'a plus de manteau
(comme un fardeau) (Il est libéré, léger...)

Que s'est-il passé entre les deux ?
Quels sont les paroles et les gestes de Bartimée ? de Jésus ?de la foule ?

Jésus s'est « juste » arrêté ; il n'a fait aucun geste pour guérir l'aveugle.
Il lui a seulement posé une question......... mais c'est la confiance (la foi) que Bartimée avait mis en Jésus qui a permis qu'il soit guéri.
Bartimée était handicapé dans son corps ; mais il n'était pas aveugle dans son cœur car c'est le seul qui ait reconnu Jésus comme l'envoyé de Dieu en l'appelant : « Fils de David ». Il avait dû entendre parler de tout ce que Jésus disait et faisait et fort de cette confiance, il a tenté sa chance

Jésus à dit à Bartimée : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »
Jésus aurait très bien pu deviné sans que Bartimée lui dise ce dont il avait besoin. Mais Jésus ne devance pas nos besoins ; il lui laisse cette liberté de choisir sa vie et de l'exprimer.

Ce matin Jésus pose à chacun cette question :
« Que veux-tu que je fasse pour toi ? »
Chacun va réfléchir à ce qui ne va pas bien dans sa vie, qui reste dans le sombre , l'obscurité ; à travers des paroles que l'on auraient pu dire et qui ont fait du mal à d'autres....... des gestes que l'on a fait,ou pas fait....... des mauvaises pensées........Et avec Jésus où j'en suis ? Est-ce que je pense à lui ? Est-ce que je lui parle dans la prière ?
Nous sommes dans le temps du Carême ; un temps pour me rapprocher de Jésus et des autres. Alors …...
Nous pouvons l'écrire sur un poisson (nous donnerons l'explication plus tard, après le sacrement, tous ensemble).
En allant dire au prêtre ce que nous avons écrit c'est comme si nous le disions à Jésus, et nous avons confiance en Jésus, il peut nous pardonner et nous remettre sur le chemin de la lumière.
D'ailleurs parfois dans notre vie nous avançons déjà sur ce chemin :
Nous allons écrire quelques exemples sur une flamme :
« Qu'est ce qui, dans ma vie est lumineux ?(beau) ; Qu'elle lumière j'apporte aux autres (aide, partage, joie, amitié....) ».

Retour en grand groupe pour l'explication du déroulement du sacrement :
« Lève-toi il t'appelle ! »

Chacun son tour va trouver le prêtre les yeux bandés comme Bartimée, guidé par celui qui avant lui aura déjà retrouvé la lumière.
Nous enlevons le foulard devant le prêtre et nous traçons sur nous le signe de croix
Prière de leur classeur p.13 dans « Dieu sauve et libère »
Confession : ce qui est écrit dans le poisson (le prêtre le garde)
Sacrement
Lecture de ce qui est écrit dans la flamme
Le prêtre donne une bougie allumée pour continuer à marcher avec la lumière de Jésus.
Signe de croix
Les enfants vont déposer leur flamme et leur bougie sur le sol en formant un grand cercle.
A la fin chacun se place derrière sa bougie et flamme et le prêtre au centre donne l'explication des poissons et les brûle.
Ensemble nous disons le « Notre-Père » et nous chantons :
« Je veux chanter ton Amour Seigneur »

etape du pardon pour les enfants se préparant à la communion

Temps de la réconciliation : Les mains


Animateur : Accueil
Mes mains… Entre ma main droite, ma main gauche, entre ma main qui caresse, ma main qui frappe… Ma main, mes mains. Toutes les deux sont miennes. Ensemble elles blessent, ensemble elles consolent… Ensemble elles prient.


Chant

 
Célébrant : Notre main trace sur nous le signe de la Croix : Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ! Amen !
Nos mains disent notre appartenance à un peuple, elles chantent nos alliances!
Nos mains s’élèvent pour la louange : elles disent notre joie de nous tourner vers notre Père !
Nos mains se joignent pour la prière et l’adoration : elles disent notre cœur à cœur avec le Seigneur !
Animateur : Nos mains s’ouvrent à la paix offerte par notre voisin-frère de la part du Christ ; elles se tendent vers notre voisin-frère pour déposer en ses mains la paix reçue du Christ : elles disent le service de la paix et de la justice !
Nos mains s’ouvrent, pour y recevoir, comme en un ciboire ou en un berceau, le Pain de Vie, Jésus lui-même : elles disent la Présence aimante, au creux de nos mains, pour que nous ayons le « cœur sur la main », au cœur de nos vies!

Chant : (de préférence un chant à l’Esprit)


Parole : Evangile Matthieu 12, 9-15
A la synagogue, il y avait un homme qui avait une main paralysée. Et l'on demanda à Jésus : « Est-il permis de faire une guérison le jour du sabbat ? » (C'était afin de pouvoir l'accuser.)
Mais il leur dit : « Si l'un d'entre vous possède une seule brebis, et qu'elle tombe dans un trou le jour du sabbat, ne va-t-il pas la saisir et la faire remonter ?
Or, un homme vaut tellement plus qu'une brebis ! Il est donc permis de faire le bien le jour du sabbat. » Alors Jésus dit à l'homme : « Étends ta main. » L'homme l'étendit, et elle redevint normale et saine comme l'autre. Les pharisiens se réunirent contre Jésus pour voir comment le faire périr. Jésus, l'ayant appris, quitta cet endroit ; beaucoup de gens le suivirent, et il les guérit tous.

Célébrant : Premier temps d’intériorisation :
Je vous invite à ouvrir la main gauche et à y mettre tout ce que vous avez donné et reçu de bon depuis notre arrivée (notre dernière rencontre de réconciliation). Vous y déposez vos qualités, vos dons personnels, vos réussites, les fois où vous avez tendu la main aux autres, les moments où votre main a soutenu un plus faible, les jours où votre main a soigné un malade, tout ce qu’il y a de beau et de grand dans votre vie… Dans une prière personnelle, vous remerciez le Seigneur.


Temps de silence ou fond musical


Célébrant : Maintenant, je t’invite à ouvrir ta main droite: tu y déposes tous tes accrocs à l’unité, en lien avec ceux qui vivent près de toi: avec Dieu, avec la famille, les amis. Tu y mets tout ce qui monte en ton cœur de blessure, de péché.
Cà peut être : tes comportements de fermeture aux autres, par égoïsme, par jugement, par colère…
 tes refus de partager : tes dons, tes talents, ton temps, ton affection
 tes comportements de domination pour avoir le dessus, pour exercer un pouvoir, un rapport de force, une emprise sur les autres…
 tes fautes contre l’unité : par indifférence, par mépris, par exploitation des autres à ton service…
 tes tiédeurs dans ta vie spirituelle…

Temps de silence ou fond musical


Je t’invite maintenant à continuer à porter un regard sur tes deux mains. Dans la main gauche tu y as déposé tes dons et dans la main droite ton péché. À ce moment-ci, je te propose de joindre tes deux mains ensemble, comme dans une position de prière. Dans nos deux mains, nous avons tous nous-mêmes, avec nos forces et avec nos faiblesses. En sachant que nous sommes en présence d’un Dieu qui aime et qui pardonne, offrons-nous au Seigneur et prions-le de venir guérir ce qui nous blesse et nous aider à continuer à faire fructifier son amour en nous et autour de nous.


Animateur :
Maintenant, pose-toi, prends le temps du silence. Avec les deux mains en papier que tu as (si tu le souhaite), tu peux noter ce que tu as déposé dans ta main gauche et dans ta main droite. Tu pourras aussi peut-être être plus à l’aise pour rencontrer le prêtre.
Temps de silence ou fond musical
Célébrant : (Geste proposé à chacun) Je t’invite à t’approcher de la croix de Jésus qui est là pour y déposer tes deux mains en papier, et la toucher de tes deux mains en même temps : la main gauche pour rendre grâce et la main droite pour demander pardon. Le Seigneur te reçois avec ce qu’il y a de bon en toi et reçois tes péchés comme un don d’amour.
Temps de silence ou fond musical

Célébrant :
Avec ce geste, nous venons de rétablir notre amitié avec Dieu et les autres. Nos mains paralysées par le mal que nous avons fait ont été guéries. Elles sont toutes propres et nouvelles pour faire rien que le bien. Par nos mains nous venons renouer notre alliance avec Dieu et les autres. La nouvelle alliance que Dieu vient de créer avec nous passe par la croix de Jésus que nous avons touchée ; elle est passée par nos mains pour arriver dans notre cœur.
Que Dieu Tout-Puissant, nous montre sa miséricorde, qu’Il nous pardonne nos péchés et nous donne sa paix
Seigneur, enseigne-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces.
Rappelle-moi que ce que font mes mains t'appartient et qu'il m'appartient de te le rendre en te l'offrant. Amen.

Prière faite par les enfants :
Je regarde les cinq doigts de ma main. Quand je prie, le pouce est le plus proche de mon cœur. Il me rappelle de prier pour mes proches... Je te prie Seigneur pour mes parents. L’index, je le lève quand je veux parler. La Bible me dit de prier pour ceux qui parlent en ce monde: Les présidents, le pape , les prêtres... Aujourd'hui, je fais silence pour le prêtre de ma paroisse... Parfois, le majeur est utilisé pour maudire. Jésus dit de prier pour nos ennemis plutôt que de les maudire. Je prie pour ceux que je n'aime pas assez.... Le quatrième doigt, l’annulaire, est le plus faible des cinq doigts. Il m'encourage à prier pour le plus faible de mon entourage: Je prie pour un(e) ami(e) malade. L’auriculaire, le plus petit, Me rappelle que je suis petit. Je ne dois pas oublier de prier pour moi, Pour que toujours je marche sur le chemin de Jésus.


Chant final